Gratin d'aubergines comme sur la côte almafitaine

15:22


C'est un fait, la cuisine italienne fait toujours un tabac auprès des kids ! Ils aiment les recettes de pâtes ou de riz, les plats de poisson grillé ou les calamars juste saisis, les pizzas généreusement garnies de sauce tomate, les boulettes de riz ou de viande...

Cet été, je m'étais plongée dans le dernier livre d'Amanda Tabberer aux éditions Hachette cuisine, une australienne qui a vécu une vingtaine d'années sur la côte almafitaine et notamment à Positano. Elle a recueilli auprès de ses amis chefs et cuisiniers hors pair de la région un large éventail de recettes locales qui ont traversé les générations : spaghettis aux palourdes, gnocchis à la tomate, involtinis... Et un monument de la cuisine italienne : les aubergines parmigiana ou les aubergines gratinées.

Mes kids adorent ce légume et je leur en cuisine régulièrement en saison. Le hic c'est que l'aubergine peut devenir très grasse et donc lourde car elle absorbe l'huile comme une éponge. Et si on ne met pas d'huile du tout, l'aubergine ne sera pas fondante. Ce gratin là n'est pas lourd. Ana d'Urzo, la cuisinière émérite à qui Amanda a chipé la recette, laisse les aubergines s'égoutter longtemps sur différentes couches de papier absorbant. Pour cette recette elle utilise 1 litre d'huile, j'ai réussi à n'en utiliser que la moitié.

Ce gratin est un plat parfait pour le soir mais il peut tout à fait convenir pour le midi. A l'intérieur, entre les couches d'aubergines et de tomates, des tranches de mozzarella se sont glissées. Inutile de prendre de la mozzarella de bufflonne qui contient trop d'eau (ce qui délayerait ce gratin), utilisez plutôt une mozzarella classique que vous aurez tranchée et fait égoutter la veille.

A noter aussi que vous pouvez réaliser des petits gratins que vous pourrez congeler avant cuisson au four. Hyper pratique et réconfortant quand on a envie de retrouver un plat d'été en plein hiver.


Gratin d'aubergines comme sur la côte almafitaine
Pour 10 grosses portions

1 kg d'aubergines
1 gousse d'ail pelée
1,2 kg de tomates concassées en conserve
1 cuillère à soupe rase de sucre cassonade (facultatif)
450 g de mozzarella
1 bon morceau de parmesan
1/2 litre d'huile de tournesol
1 filet d'huile d'olive
quelques branches de basilic que j'ai remplacées par du thym
sel, poivre du moulin

Préparation
Laver et sécher les aubergines. Oter le pédoncule. Détailler des rondelles pas trop épaisses et les disposer dans une grande passoire. Saupoudrez d'une cuillère à soupe de sel et laisser dégorger pendant 30 minutes. Bien rincer et les sécher avec du papier absorbant. 

Cuisson
Faire chauffer une partie de l'huile de tournesol dans une grande poêle sur feu vif. Y faire dorer les aubergines sur les deux faces. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients. Egoutter les aubergines sur du papier absorbant pendant 2 heures en changeant le papier dès qu'il est saturé d'huile. 

Pendant ce temps, faire chauffer un filet d'huile d'olive sur feu doux dans une sauteuse ou une grande casserole. Ajouter la gousse d'ail et les tomates concassées en boîte puis le sucre cassonade. Saler et poivrer. Laisser mijoter à feu doux pendant 30 minutes. Vous devez obtenir un coulis dense, non gorgé d'eau. 

Napper le fond d'un plat à gratin d'une fiche couche de sauce tomate et disposer des rondelles d'aubergines. Couvrir avec une partie de la mozzarella coupée en tranches. Recommencer jusqu'à épuisement des ingrédients. Finir par une couche de tomates. Râper une bonne quantité de parmesan sur le dessus, parsemer d'un peu de thym et enfourner pendant 40 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Le gratin est prêt lorsque le fromage est bien fondu. Laisser refroidir 10 minutes avant de servir.

Pour une version plus gourmande, vous pouvez mélanger un peu de crème épaisse avec le parmesan et l'étaler sur la couche de sauce tomate.

Vous aimerez peut-être

6 choses à lire

  1. Je vais bientôt m'envoler pour cette côte de rêve et j'espère bien me régaler...

    RépondreSupprimer
  2. *Mamie caillou : sûre que tu vas te régaler ! Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  3. Adoro, la prochaine fois j'essaie de faire egouter mes aubergines longtemps, si j'ai le temps.

    RépondreSupprimer
  4. *Gracianne : ;-) ! C'est vrai que le temps d'attente est un peu long.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ce livre .je le garde toujours sous la main. Toute une ambiance ...

    RépondreSupprimer

Droits réservés

Copyright 2009-2015 - Tous droits réservés. Les textes et les photos de ce blog ne sont pas libres de droit.